top of page
Rechercher
  • VSRM

Corona l'a montré : le régional est très tendance !

La crise Corona l'a montré une fois de plus et plus clairement que jamais : les produits régionaux sont très tendance et plus demandés que jamais. Cela vaut aussi bien pour les magasins bio que pour les journaux gratuits hebdomadaires en Suisse.


Bien entendu, la crise de Corona et les lockdowns qui en découlent ont également durement touché les journaux régionaux informatifs. Si les annonceurs n'ont pas le droit de vendre quoi que ce soit et si les organisateurs ne peuvent pas organiser d'événements, ils n'ont pas non plus besoin de faire de la publicité. Or, les journaux régionaux sont financés par les recettes publicitaires.


Et pourtant : presque tous les journaux régionaux ont continué à paraître régulièrement, ont continué à remplir leur rôle de fournisseurs médiatiques de proximité malgré la crise et ont continué à fournir à la population de précieuses informations locales.


Les journaux gratuits qui couvrent l'ensemble du territoire et qui paraissent régulièrement sont devenus indispensables à la politique d'information des autorités communales et cantonales.


C'est pourquoi nous envisageons l'avenir avec optimisme pour les membres de la VSRM, tous des éditeurs au contenu rédactionnel de valeur. Parce qu'ils ont quelque chose qu'aucun autre type de média n'a : ils apparaissent dans chaque boîte aux lettres, contiennent les histoires du coin, des contenus de la vie et pour la vie des gens.


Même la crise de Corona sera un jour terminée. La guerre aussi, espérons-le, et les achats de matériel et les prix de l'énergie finiront par se normaliser.

0 vue0 commentaire
bottom of page